Tout sur le fusible thermique
fusible-thermique-2.jpgfusible-thermique-3.jpgfusible-thermique-4.jpgfusible-thermique-5.jpg

Fusible thermique 12v: ce que vous devez savoir

Le fusible thermique 12v

Le fusible thermique 12v est, comme tous les fusibles, un petit élément électrique permettant d’assurer la sécurité d’un circuit. En effet, installé sur la plupart des circuits domestiques, on les retrouve partout et font partie intégrante de nos vies quotidiennes. Chacun de nos appareils électroménagers sont dotés de fusibles afin de prévenir tous les risques d’accident. Le principe de base est très simple. En cas de problème (surchauffe, court-circuit), le fusible saute et stoppe le courant instantanément. Le fusible thermique, comme son nom l’indique, va être sensible à la chaleur. Ainsi, la surchauffe que peuvent provoquer certains problèmes électriques sera stoppée par le fusible. Chaque fusible thermique est conçu pour un degré maximal de chaleur. Une fois ce degré atteint, il coupe le courant, évitant ainsi les incidents graves.

Description et caractéristiques du fusible

Le fusible thermique 12v est un petit cylindre plus ou moins gros selon les modèles. Le plus souvent, le cylindre se termine par une petite partie conique présentant une couleur spécifique. En effet, il existe un code de couleurs pour classifier chaque modèle dans une catégorie donnée. Le principe est simple : chaque couleur correspond à la température maximale admise par le composant. Par exemple, si l’extrémité du fusible est de couleur marron, la température tolérée ne devra pas dépasser les 128 degrés. Si en revanche le bout est de couleur bleue, la température maximale sera de 192 degrés. Il faut bien se renseigner à l’avance quant au code couleur utilisé par le fabricant. En effet, ce dernier peut varier, car il n’est pas officiellement normalisé. Ainsi, une couleur chez un fabricant peut alors correspondre à une tout autre valeur chez un autre fabricant. Le mieux est de se faire garantir la valeur exacte auprès du revendeur. Cela limite ainsi tous les risques d’erreurs et de confusions. Le premier réflex à avoir quand on doit changer un fusible, est de se référer à la notice d’emploi de l’appareil à réparer. La plupart des grandes marques précisent tout simplement la nature de ses composants en spécifiant clairement les références requises pour un possible remplacement. Il est alors aisé de procéder au changement. Si l’appareil est de marque générique et que le modèle de fusible n’est pas précisé, il faut alors réfléchir au risque encouru de se tromper de référence. Il faut parfois se résigner à changer complètement d’appareil afin de ne pas prendre de risques inutiles.

Où peut-on trouver ce type de fusibles?

Le fusible thermique est très répandu dans les circuits de nos appareils électroménagers. On peut considérer qu’à partir du moment où un appareil est destiné à produire une quelconque chaleur, il a de fortes chances d’être équipé d’un fusible thermique 12v. Ainsi, on le retrouve au cœur de nos cafetières, de nos friteuses, de nos grille-pains, de nos différents cuiseurs électriques, etc. Cependant, on peut aussi le trouver dans le gros électroménager. C’est le cas par exemple des machines à laver le linge, des lave-vaisselles ou encore des sèche-linges. Lorsqu’il s’agit de gros électroménager, le remplacement du fusible défectueux est très souvent prévu et facilité par les fabricants. En ce qui concerne le petit électroménager, l’opération s’avère généralement plus délicate, le fusible étant moins accessible. Les appareils concernés par le changement sont principalement les cafetières domestiques. En effet, remplacer le fusible parait être une opération beaucoup plus avantageuse en comparaison au remplacement définitif de l’appareil. Reste à obtenir la référence juste de son modèle. Il en va de même lors des pannes de séchoirs ou de lave-linge. Un fusible thermique 12v ne coutant qu’une poignée d’euros, son remplacement est une opération plus qu’avantageuse.

Faites-nous part de vos commentaires ou questions